Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Au service de la traction animale dans le monde
PROMMATA INTERNATIONAL

PROMMATA INTERNATIONAL est une association de solidarité internationale créée par Jean NOLLE en 1983. Cette association à été reprise par des paysans français persuadés que la Traction Animale Moderne est le moyen de soutenir et développer une agriculture écologique, paysanne et durable dans le monde.

 

Depuis plusieurs années, l’association PROMMATA INTERNATIONAL est régulièrement sollicitée pour intervenir sur des projets de développement agricole où les populations rurales peinent à atteindre l’autosuffisance alimentaire.  Au plan mondial, selon la FAO, la majorité des agriculteurs (environ les deux tiers, soit plus de 800 millions) travaille encore essentiellement à la main ; viennent ensuite, en termes d'effectifs, les utilisateurs de la traction animale (environ un tiers soit plus de 400 millions) suivis par ceux qui bénéficient de la mécanisation motorisée (environ 30 millions). Ce sont ces derniers qui utilisent aussi, en général, le plus d'intrants ainsi que les améliorations de la productivité apportées par la « révolution verte » (variétés améliorées, engrais, pesticides...).

 

La mission de l’association de promotion de la traction animale moderne et de soutien à l’agriculture écologique et paysanne ne s’arrête pas aux frontières. Tout comme Jean NOLLE avant elle, l’association PROMMATA réalise donc des missions de partage de savoir faire, pour faire profiter aux agriculteurs des pays en demande de développement des avancées développées dans les champs et ateliers français.

 

Ces interventions ont lieu dans un cadre précis, défini à travers une charte établie en 2007. 

 

PROMMATA favorise ainsi l’autonomie en opérant un transfert complet de technologie (utilisation, fabrication, et innovation) auprès des paysans-cultivateurs à la fois dans l’utilisation d’un Machinisme Agricole Moderne A Traction Animale et dans la mise en oeuvre de nouvelles pratiques agricoles favorisant la durabilité environnementale (pratiques de conservation des eaux et des sols). Les missions comprennent aussi la formation des mécano-soudeurs pour qu’ils soient capables de fabriquer les outils du MAMATA, ainsi que la formation de formateurs. Le travail de l’association s’inscrit toujours dans un partenariat avec une ou plusieurs ONG et des partenaires locaux (groupements paysans, associations, centre de formation, élus, syndicats…). Il y a toujours cofinancement des actions par la structure d’accueil, et, pour une complète appropriation et maîtrise des projets, l'implication des partenaires locaux dans les projets est effective dès leur démarrage pour leur organisation et leur progression. PROMMATA s’engage dès le début à les soutenir et à continuer les échanges jusqu’à l’aboutissement du projet, et donc jusqu’à l’autonomie complète du ou des partenaires locaux soit, en d’autres termes, lorsqu’il est devenu durable. Bien entendu, PROMMATA reste toujours disponible comme partenaire des structures « filles » pour du conseil à travers des échanges réguliers et elle cherche même à favoriser les échanges entre ces structures.

 

Au jour d’aujourd’hui l’association a réalisé plus d’une trentaine de missions, quatre ateliers sont autonomes, fonctionnels, effectuent des retours réguliers à l’association, et certains commencent même à former d’autres agriculteurs et mécano-soudeurs dans les régions et pays frontaliers.

 

Les expériences en matière de coopération prouvent que seuls les petits projets bien encadrés ont des chances de réussite ; en ce sens l’implication d’un partenariat local est fondamental car si les technologies sont transférables, elles doivent s’adapter aux contraintes sociales et culturelles de la région concernée. Pour cela tous les acteurs doivent travailler ensemble dans la vigilance de ne pas exporter les logiques de développement avec les logiques de production.

 

Dans un même ordre d’idée, il est important de préciser que l’objectif de l’association n’est pas de vendre des porte-outils et des outils de sa fabrication à travers le monde. PROMMATA favorise l’autonomie en opérant un transfert complet de technologie. L’outillage envoyé à la 1ère mission est le seul vendu au prix français ; il sert aux premiers essais et démonstrations, c’est le modèle pour une fabrication locale.

L’ORGANISATION DE LA COOPÉRATION

Le facteur primordial dans la réussite d’un projet de développement est la maîtrise de ce projet par les acteurs et populations locales. Les actions de coopération ne peuvent favoriser un développement durable qu’à condition incontournable que les partenaires locaux s’approprient le projet dès son commencement ; ils participent à l’organisation du projet et décident eux-mêmes les termes de sa progression.

PROMMATA s’engage à les soutenir et continuer les échanges jusqu’à l’aboutissement du projet, et donc jusqu’à l’autonomie du ou des partenaires locaux. Pour notre association, un projet est abouti lorsqu’il est devenu durable.

Abouti : lorsque paysans et artisans maîtrisent les nouvelles pratiques et sont devenus autonomes. On ne parle plus de projet, mais de vulgarisation ; ces pionniers forment, à leur tour, les communautés voisines désireuses d’intégrer cette modernité.

Durable : lorsque les aspects essentiels de la durabilité sont assurés : durabilité environnementale, socio-économique, sociale et culturelle, et enfin la durabilité financière.

Le projet se déroule donc, par étapes successives et dans une période relativement courte mais en laissant le temps à chaque acteur d’intégrer la réalité de ces nouvelles découvertes.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus